Cotisations syndicales

Les cotisations syndicales prélevées aux membres peuvent être changées ou modifiées à n'importe laquelle de ces trois (3) conditions:

      1.  Lors du Congrès triennal de l'AFPC

      2.  Lors du Congrès triennal du SEPC

      3.  Lors d'une assemblée générale annuelle des membres d'une section locale

La portion des cotisations syndicales de l'AFPC est actuellement fixée à 0.974000% du salaire minimum  de la classification du membre en plus de 1.00$ pour le fonds de grève. 

La portion des cotisations syndicales du SEPC est actuellement fixée à 1.188497% du salaire minimum de la classification du membre et est restée inchangée depuis janvier 2009.

La portion des cotisations syndicales de la section locale est un taux forfaitaire qui varie d'une section locale à une autre.

De plus, un protocole d’entente a été signé le 27 mai 2014 entre la Société canadienne des postes et le SEPC-AFPC concernant le processus de prélèvement des cotisations syndicales et du montant à être prélevé pour les membres occupant des postes à temps partiel et les compteurs de volume. La Société canadienne des postes a reçu la directive de prélever les cotisations syndicales pour toute personne occupant un poste à temps partiel au montant de 29 39 $/par mois et toute personne à temps plein au montant de 80 $/par mois.

Pour les membres occupant des postes de compteurs de volume, peu importe les heures effectivement travaillées, les cotisations syndicales mensuelles doivent être payées selon un montant bloqué de 29 39 $.

Pour les membres occupant des postes à temps partiel, les cotisations syndicales sont prélevées au pro-rata en fonction des heures effectivement travaillées, ce, fourni par la Société canadienne des postes, en fonction de 37.5 heures/semaine, soit une équivalence à plein temps. Nos systèmes recalculeront ensuite le salaire de toute personne travaillant à temps partiel selon l’information fournie par l’employeur. Les cotisations syndicales exactes et tout rajustement ultérieur pour récupérer tout arrérage sont envoyés à la Société canadienne des postes. Les cotisations syndicales devraient changer en fonction du nouveau montant exact à la période suivante.