Demandes de revendications pour la Société canadienne des postes

Postes Canada: L'AFPC fait une demande auprès du Conseil Canadien des relations industrielles

Déclaration commune à l’égard de la réduction de l’empreinte écologique de Postes Canada.

Postes Canada et ses agents négociateurs reconnaissent que le service postal, conçu pour servir l’ensemble des Canadiens, a également un impact environnemental considérable.

Sondage sur l’engagement des employées et employés

Chers membres du SEPC,

Nous encourageons fortement les membres du SEPC à répondre au sondage et donner des conseils à Postes Canada. Nous croyons que le sondage sera un outil important pour accroître la visibilité en ce qui a trait aux enjeux en milieu de travail. Le taux de réponse actuel est plus bas que prévu.

Implémentation de la décision sur le Régime de protection salariale

Nous sommes heureux de confirmer que l’AFPC-SEPC a réglé un différend de longue date en ce qui a trait à l’interprétation de la protection salariale, touchant principalement l’article 31.07 de la convention collective de l’AFPC-Postes Canada le 25 septembre 2019. Selon nos derniers chiffres, cette décision devrait avoir un impact positif sur 26 membres, qui étaient considérés occuper « un poste bloqué » par la société.

Programme de bourses d’études du SEPC

Bonjour aux membres du SEPC,

Comme nous l’avons mentionné précédemment, le Syndicat des employés des postes et communications (SEPC) a mis sur pied son propre programme de bourses d’études à l’intention des membres du SEPC et de leurs enfants. Cela s’ajoute à toutes les bourses d’études déjà existantes de l’Alliance de la Fonction publique du Canada (AFPC) pouvant être disponibles.

Le Programme de bourses d’études du SEPC, au montant de 2 000 $, est offert à tous les membres en règle du SEPC au moment de la demande (et leurs enfants), étant inscrits à un établissement postsecondaire.

Le Principe de Jordan

Le Principe de Jordan est un principe qui place les intérêts de l’enfant en priorité et qui a été nommé en mémoire de Jordan River Anderson. Jordan était un enfant des Premières Nations de la Nation crie de Norway House au Manitoba. Né avec des besoins médicaux complexes, Jordan passe plus de deux ans inutilement à l'hôpital tandis que la province du Manitoba et le gouvernement fédéral argumentaient à savoir qui devrait payer pour ses soins à domicile. Jordan est décédé à l'hôpital à l'âge de cinq ans, jamais il n’a pu passer une journée dans son foyer familial. Le Principe de Jordan vise à s’assurer que les enfants des Premières Nations peuvent accéder