Des Lettres

Une lettre de l'exécutif du SEPC concernant la démission du PDG de la Société canadienne des Postes ainsi que les attentes du syndicat en ce qui a trait au choix du prochain PDG et que le futur de Postes Canada.

Mémoire présenté par l'AFPC au ministre de finances Bill Morneau sur le projet de loi C-27, loi modifiant la loi de 1985 sur les normes de prestation de pension.

 

Le Bureau du surintendant des Institutions financières du Canada réponds à la lettre du mois d'avril 2017 de Francois Paradis au sujet d'un plan de prevoyance pour le fond de pension de la société lorsque l'allégement temporaire de solvabilité prendra fin.

Chers membres du SEPC,

C’est avec beaucoup de tristesse que nous vous annonçons que la consoeur Sharon Tieman, ancienne Dirigeante de l’exécutif national du SEPC et militante syndicale, est décédée le 30 mars 2017. 

 

In Memoriam - Sharon Tieman

Lettre à l'honorable Bill Morneau demandant à exempter en permanence le régime de retraite et les sociétés d'État des règles de capitalisation du deficit.

Opinion du SEPC su le rapport du Comité permanent des opérations gouvernementales en ce qui a trait aux opérations de Postes Canada. L’opinion discute entre autre de la rémunération des hauts dirigeants, du futur du fond de pension ainsi que la possibilité de service bancaires postaux.

Lettre à l'honorable Bill Morneau du CTC à propos du projet de loi C-27. Le CTC confirme leur support aux syndicats canadiens qui demandent l’abandon du projet de loi C-27, ce projet pourrait sérieusement affecter la sécurité et prévisibilité des plans de pensions actuels.

Lettre à l'honorable Bill Morneau de l’AFPC au sujet du projet de loi C-27. L’AFPC demande au gouvernement de retirer le projet de loi C-27, puisque cette mesure menace la sécurité de la retraite des travailleurs du secteur privé fédéral et des sociétés d’État.

Confirmation que les cotisations syndicales pour les employées à temps partiel membre du SEPC seront effectuer au prorata dorénavant.

Discussion suite aux résultats de la fin de l'année 2015 du régime de retraite de Postes Canada. Certains points sont le fait que Postes Canada n'a pas fixé de réserves pour satisfaire les obligations de financement lorsque l’allègement de la capitalisation du déficit sera levé ainsi que la préoccupation que les cadres supérieurs semblent axés sur la diminution de l'entreprise au même moment où plusieurs autres groupes appellent à l'innovation et à l'expansion.

Pages